Spiritueux : quand le marketing nous prend pour des billes

Haaaaa, quel plaisir de boire un bourbon artisanal produit dans une toute petite distillerie du Kentucky, de découvrir un gin basé sur une recette vieille de plusieurs siècles, ou encore de s’envoyer quelques shots d’une délicieuse tequila premium !
Du moins c’est ce que l’on pense : le marketing, si l’on en doutait encore, fait autant de ravages dans le domaine des spiritueux que dans le reste de l’industrie agroalimentaire et s’ingénie à nous emballer des produits médiocres dans de jolies histoires pleines de charmes et d’une authenticité factice.

Cocktail :
« Dream within a Dream »
par Simone Caporale

Se prêtant au jeu de l’épreuve « Les Cocktails et la Littérature » imaginée pour la sélection française du concours World Class organisé par Diageo, Simone Caporale, premier barman de l’Artesian à Londres, élu Meilleur Bar au Monde trois années de suite, a créé le cocktail « Dream within a Dream ».

Sainte-Lucie Cocktail

[Click here for English version]


L’idée de travailler la saveur du safran en cocktail me travaillait depuis quelques temps quand je suis allé chercher l’inspiration du côté de la Suède.
Chaque année le 13 décembre, le pays célèbre la Sainte-Lucie (Sankta-Lucia), qui marque le début de la saison de Noël. Tradition née tardivement (elle aurait été importée d’Allemagne à la fin du XVIIIème siècle), elle est remise au goût du jour à Stockholm en 1927 : ce soir-là, les jeunes filles, bougies à la main, forment une procession sensée évoquer la victoire de la lumière sur l’obscurité des nuits scandinaves.